Assurance moto au kilomètre : une solution pour protéger votre deux-roues.

Si vous n’utilisez votre que rarement, votre moto ou votre scooter, les assureurs vous proposent désormais une assurance au kilomètre. Comme son nom l’indique, celle-ci fonctionne au kilomètre et le prix de votre assurance sera en fonction de ce dernier. Cette couverture est de deux types : « le pay as you drive » et le forfait kilométrique.

Que faire avant de choisir son assurance scooter ?

assurance moto scooter au kilometreChoisir une couverture pour votre moto n’est pas une chose facile à faire. En effet, vous devez non seulement penser à la meilleure offre à prendre mais aussi ne pas négliger le tarif de celle-ci. Aussi, pour rechercher une assurance pour votre deux-roues, il est nécessaire de respecter quelques points. Tout d’abord, vous devez bien définir vos besoins. En d’autres termes, vous devez préciser quand vous utilisez votre moto, tous les jours ou rarement, et seriez-vous le seul conducteur de celle-ci? Vous devez aussi faire une estimation de la cote de votre scooter et vous demander s’il faut couvrir vos équipements ou non. Après avoir précisé ces détails, pensez maintenant à l’assurance scooter à choisir. A part, la garantie au tiers, qui est obligatoire, demandez-vous si vous avez besoin d’ajouter des garanties optionnelles ou non. Puis, prenez soin de connaitre les contraintes imposées par votre assureur et de lire attentivement votre contrat d’assurance surtout sur les montants des franchises et les exclusions. Pour finir, un point à respecter absolument : évitez toute fausse déclaration lors de la souscription de ce contrat.

Comment fonctionne une assurance moto scooter au kilomètre ?

Concernant le fonctionnement de celle-ci, sachez tout d’abord que cette assurance peut se présenter de deux manières. D’une part, il y a le forfait kilométrique. Selon cette formule, l’assureur pose une limite sur le nombre de kilomètre où vous devez rouler durant l’année soit 2000 km/an. Ainsi, vous vous engagezà ne pas franchir cette limite. D’autre part, il y a la formule au kilomètre effectivement roulé ou « pay as you drive ». Elle est donc plus adéquate pour les personnes qui n’utilisent que rarement leur moto. Par ailleurs, pour connaître le nombre de kilomètres effectués, l’assureur vous demandera d’installer un boîtier GPS sur votre deux-roues. C’est par le biais de cet appareil qu’il pourra vérifier le kilométrage de la moto. Ce dernier sera indiqué sur les documents au moment de l’expertise ou durant l’établissement de la facture. Aussi, si vous souhaitez connaître les avantages de cette couverture, cliquez ici.

 

Ce contenu a été publié dans Assurance moto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.